Les témoignages

Un sujet difficile à aborder

Publié le 03/01/2007

et pourtant il faut prévoir sans attendre

Anticiper c'est la garantie de mieux vivre sa retraite.

Un frein psychologique énorme
Beaucoup de sociétaires nous disent qu’ils souhaitent préparer leur retraite, ou bien épargner pour l’avenir. Aucun, en revanche, n’exprime spontanément le souhait de préparer sa possible dépendance. Bien sur, les deux premiers thèmes sont positifs car tout le monde espère accéder à la retraite et épargner. A l’opposé, la perte d’autonomie reste une notion négative, compliquée à aborder au cours d’un entretien. Le frein est énorme, même si chacun est conscient qu’il sera peut-être un jour confronté au problème…

Nous avons envie de dire : il faut y aller !
Il faut prévoir tout de suite, ne pas attendre que la difficulté se présente. Les enfants n’ont pas à subir ce que l’on peut prévoir. Plus l’on considère le problème jeune, moins la garantie sera coûteuse. On s’assure facilement lorsque l’on est pas atteint de maladie. Il existe une solution pour garder sa liberté et son autonomie, mais il faut agir ; faire ces démarches, anticiper, c’est décider de vivre bien en vieillissant.

Votre réaction

Connectez-vous