Bonjour,

Mon grand père a fait un AVC il a quelques jours. Il est paralysé du coté gauche et perd la raison : les docteurs ne sont pas confiants.

Je vis avec lui et ma grand mère, elle même touchée par un AVC il y a quelques années. Elle est diabétique, elle souffre de la maladie d’Alzheimer et est handicapée par de nombreuses chutes et de multiples prothèses. Elle est donc en fauteuil pour les sorties et en déambulateur a la maison. 

Ma mère et moi refusons de les mettre en maison de retraite. Seule je n’arriverai pas a m’occuper des deux, donc ma mère qui a été aide a domicile et qui a pris sa sœur chez elle quand elle était en fin de vie, voudrait devenir aidante familiale ” salariée” si c’est possible. Mes grands parents ont 76 ans.

J’espère vous avoir donné toutes les information nécessaire pour m’aider ?

Cordialement

 

Réponse du 17/10/2014

Bonjour,

Au travers votre témoignage et au vu de la situation, nous percevons vos inquiétudes dans le cadre du maintien à domicile de vos grands parents.

  • Dans un premier temps, du fait que vos proches ont plus de 60 ans et une perte d’autonomie, je vous conseille de vous rapprocher du Conseil Général afin de retirer une demande d’Allocation personnalisée d’Autonomie, si cela n’est pas déjà fait. Cette aide est destinée aux personnes âgées de plus de 60 ans. Elle permet de couvrir en partie les dépenses liées à la perte d’autonomie pour accomplir les actes de la vie courante. Pour en bénéficier la personne doit être évaluée entre le Gir 1 à 4 (degré d’autonomie).

Je vous invite à consulter le site suivant : www.service-public.fr

Pour vous aider dans ces démarches administratives, je vous conseille de vous orienter vers le CLIC (centre local d’information et de coordination) de votre secteur. Cet organisme est un guichet d’accueil, d’information et de coordination pour les retraités, les personnes âgées et leur entourage.

Je vous invite à consulter le site internet : www.clic-info.personnes-agees.gouv.fr

  • Dans un deuxième temps et pour répondre à votre question Il est possible pour votre mère d’arrêter son activité professionnelle et de faire reconnaître financièrement l’aide qu’elle apportera à vos proches en devenant leur propre aide à domicile. Si vos grands parents bénéficient de l’APA, ils peuvent la salarier pour assurer les heures d’aide à domicile que l’APA leur permet de payer.
    S’ils ne bénéficient pas de cette allocation, ils peuvent tout de même l’employer dans le cadre de l’emploi direct par les chèques emploi service universel.

Dans les deux cas il conviendra de le déclarer auprès de l’URSSAF.

La personne employée bénéficie de l’ensemble des droits sociaux (sécurité sociale, assurance vieillesse, congés payés notamment). Vous trouverez plus d’informations concernant le CESU sur ce site : https://www.cesu.urssaf.fr

Espérant avoir répondu à l’ensemble de vos interrogations, nous vous souhaitons bon courage dans vos démarches pour favoriser aux mieux le maintien à domicile de vos proches.

Image2

Les Travailleurs Sociaux de SERENA