Si aujourd’hui 4 millions de salariés sont en situation d’aidant pour accompagner une personne gravement malade, dépendante ou en situation de handicap, demain, parce que la population française est vieillissante, les aidants seront de plus en plus nombreux.

Chacun d’entre nous peut être concerné.

Quoi qu’il en soit, dans votre équipe, dans votre entourage, vous pouvez être amené à accompagner un salarié aidant.

Ce qu’il faut retenir, c’est que l’évolution de la législation par la loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement a élargi le cadre des personnes concernées. Nous sommes passés de la notion d’aidant familial à celle de proche aidant. Cette évolution permet de prendre en compte la diversité des situations de dépendance et de créer un congé remplaçant le congé de soutien familial.

 

Retrouvez le guide complet en cliquant ici