Les enfants dits autrefois « surdoués » sont aujourd’hui nommés enfants (intellectuellement) précoces ou avec de hauts potentiels intellectuels.

 

Qu’est-ce qu’un enfant intellectuellement précoce ?

Globalement, c’est un enfant qui a un fonctionnement intellectuel différent des enfants du même âge, avec un rythme de développement plus rapide et un potentiel hors norme.

Mais c’est la concordance de faits troublants comme des apprentissages précoces (un langage très élaboré, une capacité de mémorisation très en avance pour leur âge), une maturité du raisonnement et bien d’autres petits signes, qui doit amener à envisager avec plus d’attention l’hypothèse d’une éventuelle précocité intellectuelle.

Le développement de la sphère affective, relationnelle et des capacités psychomotrices est plus en rapport avec leur âge biologique. Et cette différence de rythme entre les différentes composantes de la personnalité nécessite une prise en charge éducative adaptée.

 

Comment savoir si mon enfant est précoce ?

La passation d’un test de QI auprès d’un psychologue compétent est indispensable pour poser le diagnostic.
Les résultats de ce test auront, de plus, l’avantage de pointer précisément pour chaque enfant ses points forts et ses points faibles, à partir desquels des orientations éducatives adaptées pourront être indiquées.

Dans notre esprit collectif, ces enfants ont forcément une belle voie de réussite devant eux mais qu’en est-il vraiment ? En effet, ils peuvent avoir d’excellents résultats scolaires. Comme ils peuvent tout autant être en échec scolaire, en particulier si leur précocité n’a pas été reconnue. Il arrive que l’enfant ou l’adolescent camoufle ses différences jouant un rôle pour éviter le rejet des autres mais masquant, par la-même, les signes de sa différence.

La précocité peut aussi se conjuguer avec troubles d’apprentissage. Il est donc important de détecter dès que possible cette précocité car la prise en charge éducative doit être adaptée à leurs compétences particulières mais aussi à leurs différences.

 

Les ergothérapeutes de