Vivre loin d’une personne dépendante est une situation compliquée rencontrée par plusieurs aidants. Cependant il est possible d’avoir un rôle actif et bénéfique envers les aidés, peu importe où vous vivez. Pour cela voici quelques conseils.

Rester informé

Peu importe si vous êtes aidant principal ou non, quelques questions sont à se poser dans un premier temps : quel sont les soins nécessaires sur du long terme ? Quels pourraient être les imprévus ? Quel est le rôle et l’implication des personnes proches de l’aidé ? Une réflexion sur ces sujets permettra de mieux gérer la situation et d’être préparé à toute complication.

Connaître les besoins de l’aidé

Il est important de savoir si l’aidé se sent en sécurité lorsqu’il est seul et quelles sont les activités pour lesquelles il pourrait avoir besoin d’assistance : courses, ménage, papiers administratifs, déplacements… Il faut bien définir les tâches réalisables seul et celles qui nécessiteront une aide extérieur. Cela permettra à l’entourage de prendre toutes les dispositions nécessaires à la bonne organisation de l’aide.

Faire appel à l’entourage

Organiser une réunion avec l’ensemble des proches impliqués peut permettre de savoir qui sont les personnes qui souhaitent aider et à quel niveau. Il reste indispensable que des personnes soient proches de l’aidé pour intervenir en cas d’urgence.

Faire un dossier d’aide

Faire un dossier avec les soins à apporter, les tâches à réaliser, les traitements médicaux reçus mais aussi les organismes à contacter permet de mieux prévoir une situation d’urgence.

Comment trouver les contacts utiles

Vous trouverez dans les rubriques «Les Aides » et « Les solutions pour les aidants » du site www.aveclesaidants.fr de précieuses informations concernant les organismes à contacter. Vous pouvez aussi poser vos questions à d’autres aidants ou à des professionnels sur notre forum.

Toujours rester impliqué

Peu importe la distance qui vous sépare de la personne dont vous vous occupez, faites savoir à l’entourage ce que vous pouvez faire et soyez un support moral pour l’aidé et son entourage : montrez que vous vous sentez concernés et que vous êtes prêt à faire le maximum.