skd283713sdc

 

Bien gérer son budget est  essentiel.

Il est tout d’abord important de  le  poser  afin d’en avoir une photographie mettant en avant les ressources, les charges  fixes et les  crédits afin de connaitre son reste à vivre pour les dépenses courantes l’alimentation, l’habillement, l’hygiène, les frais de  santé non remboursé et dépenses occasionnelles (loisirs, vacances…)

 

Ceci permet de prendre conscience de sa situation et d’entrer dans une démarche visant à en reprendre la maîtrise pour une meilleure gestion sans avoir recours au crédit de façon excessive.

Un budget équilibré permet de construire des projets et d’anticiper les imprévus.

 

La régle numéro 1 est donc de tenir soigneusement son budget.

 

Voici quelques conseils pour une meilleure gestion :

 

  • Tout d’abord , assurez –vous que vous percevez toutes les aides auxquelles vous pourriez prétendre via le site https://mes-aides.gouv.fr/

 

  • Préférez les crédits amortissables aux crédits renouvelables

 

  • Faites le point de vos différents abonnements (internet , télèphone….) et assurez vous qu’ils correspondent à vos besoins, n’hésitez pas à faire marcher la concurrence

 

  • Vérifier vos assurances , il est fréquent que l’on soit assuré plusieurs fois pour le même risque ( plusieurs GAV :garantie accident de la vie par exemple)

 

  • Optez pour la mensualisation des abonnements (le téléphone, l’électricité…) , des assurances et des impôts sur le revenu, taxe d’habitation et taxe foncière

 

  • Consultez régulièrement vos comptes

 

  • Fixez vous un budget prévisionnel par catégorie de dépenses ce qui permet d’avoir une vue d’ensemble, d’évaluer et d’anticiper les dépenses par mois.

 

  • Séparez les dettes du budget principal pour une meilleure visibilité des échéances.

 

  • Economie d’énergie à mettre en place si possible

– Economie de chauffage (dépense la plus importante en terme énergétique):

Eviter la surchauffe : 19°C dans les pièces à vivre et 16°C dans les chambres est      conseillé.

Extinction des radiateurs en cas d’aération ou d’absence dans la journée.

Baisser le chauffage dans les pièces inoccupées.

Installer un système de régulation et programmation du chauffage (Baisser de 1°C la température  équivaut à 7% de consommation en moins)

–  Economie d’eau

Ne pas laisser couler l’eau inutilement

Installation de réducteurs de débit d’eau

Vérifier qu’il n’y a pas de fuites

Préférer les douches aux bain

–  Electricité

Extinction de la lumière et des appareils électriques quand ils ne sont pas utilisés.

Éteindre entièrement les appareils en veille.

Choisir des ampoules basse consommation

–  Electroménager

Dégivrer souvent le congélateur/réfrigérateur dès 3 mm de givre (baisse de consommation pouvant aller jusqu’à 30%), dépoussiérer l’arrière de l’appareil, ne pas le laisser ouvert inutilement, ne pas le placer près d’une source de chaleur ou y mettre des aliments encore chauds.

Laver le linge à basse température, si possible aux heures creuses dans un lave linge entièrement rempli (lavage à 40° permet d’économiser 25% d’électricité par rapport à un lavage à 60°).

Préférer le séchage à l’air libre au sèche-linge.

Utiliser le programme Eco de vos appareils électroménagers pour une machine remplie.

 

–  En cas d’absence prolongée veiller à couper l’eau chaude et à débrancher tous les appareils électriques.

 

–  Aujourd’hui préférer l’achat d’équipements correspondants à un bon classement sur l’étiquette énergétique : la catégorie A+ permet de réaliser une économie de 20% par rapport à la classe A

 

  • Règlement en commun des charges communes si en ménage

Si vous êtes marié, en couple, pacsé ou concubin, payer les charges en commun permet un équilibre du budget.Création d’un compte commun unique utilisé pour l’ensemble des dépenses « variables » et création, à côté des comptes personnels d’un compte commun sur lequel sera versé chaque mois le montant des charges afférentes au ménage en fonction des possibilités de chacun.

  • Faire jouer les assurances en cas d’accident et d’invalidité
  • En ce qui concerne l’épargne, mettre un peu d’argent de coté tous les mois  au lieu de la verser une seule fois par an
  •  En cas de pratique régulière d’une activité ( sortie cinéma…) ou d’une utilisation fréquente des transports en commun, penser aux abonnements
  •   Faire une liste de courses avant d’aller au supermarché et retirer l’argent nécessaire permet de limiter ses dépenses
  • Évitez de faire régulièrement les magasins et optez plutôt pour le shopping en période de soldes

 

Autant de petites conseils et astuces qui pourront vous aider à maîtriser au mieux votre budget mais en  cas de difficultés récurrentes, n’ hésitez pas à vous rapprocher de votre banquier , de vos créanciers pour que des solutions soient mises en place ensemble ainsi que  des services sociaux , le travailleur social pourra vous aider à faire le point de votre situation.

 

Sur le même thème :

Les aides financières

 

Réalisé par les travailleurs sociaux d’IMA

IMA logo

Publié le 13/04/2016