Qu’est-ce que la garde itinérante ?

La garde itinérante de nuit assure des passages de courte durée au maximum de 30 minutes en relais  des services d’aide à domicile pour l’ aide au dîner , au coucher et au lever, aide à l’habillage et déshabillage , aide aux déplacements, fermeture et ouverture   des volets, accompagnement aux toilettes , changes la nuit…

La garde itinérante de nuit permet  également d’assurer une présence, rassurer en apaisant les angoisses nocturnes, briser la solitude.

Des passages par sécurité peuvent compléter les interventions.

La garde itinérante peut aussi être un relais nocturne  pour les abonnés d’un service de téléalarme dont  le réseau de solidarité est défaillant la nuit.

Les gardes itinérantes fonctionnent en tournées selon un planning, en soirée (à partir de 20h jusque vers une heure du matin) et parfois tôt le matin, et assurent généralement une permanence pendant la nuit.

Quels sont les avantages de la garde itinérante de nuit ?

  • Pour le bénéficiaire :

Elle permet de retarder le placement en établissement, d’éviter  l’hospitalisation, de maintenir un rythme  personnel et familial quasi normal.

  • Pour les familles et les aidants :

Elle permet de soulager et rassurer les familles.

Elle offre une solution de répit à l’aidant qui peut s’accorder des temps de repos, voire des vacances mais aussi une alternative en cas de maladie, d’hospitalisation.

Par qui ?

Les gardes de nuit itinérantes sont généralement proposés par des organismes d’aide à domicile, et parfois par des services de soins infirmiers à domicile (SSIAD).

A qui s’adresser pour mettre en place un service de garde itinérante ?  

Pour savoir s’il existe un tel service à proximité de votre proche, vous pouvez contacter le Centre communal d’action sociale (CCAS) de sa commune  ou le Centre local d’information et de coordination (CLIC) du secteur géographique concerné.

Avec quel financement ?

Selon les structures, des formules différentes sont proposées selon le type d’intervention (passage non-programmés par le biais de la téléassistance ou sur appel téléphonique, passage pour le coucher, un passage en nuit pour change et changement de position, selon si intervention  en nuits de week-end, férié …) sur abonnement ou forfait.

Dans certains départements, l’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (APA) peut être utilisée pour financer le coût du service de garde itinérante de nuit. La prestation d’aide au retour d’hospitalisation versée par les caisses de retraite peut aussi contribuer à un financement temporaire du service.

Lorsque ces services sont portés par des services de soins infirmiers à domicile, le tarif pour les usagers est bien moindre, mais ils sont alors accordés uniquement sur prescription médicale.

Liens utiles :