L’utilisation de la prestation de compensation du handicap (PCH)

 

La personne handicapée peut, sous certaines conditions, employer un ou plusieurs membres de sa famille, y compris son conjoint, son concubin ou la personne avec qui elle a conclu un pacte civile de solidarité et utiliser pour ce faire la prestation de compensation.

 

Lorsqu’elle choisit d’employer un ou plusieurs salariés, la personne handicapée peut désigner un organisme mandataire ou service prestataire. Ces structures se chargeront des formalités administratives.

 

Pour chaque aidant familial, le dédommagement est fixé à 50% du SMIC horaire net applicable aux emplois familiaux, ce qui correspond à 3.75 euros par heure.

 

Lorsque l’aidant familial a dû cesser totalement ou partiellement son activité, le dédommagement est fixé à 75% du SMIC horaire net aux emplois familiaux, soit 5.62 par heure.

 

Les autres affectations possibles de la prestation de compensation

  • besoin d’aides techniques
  • besoin d’aménagement du logement, du véhicule ou surcoûts de transport
  • besoin d’une aide animalière (exemple, le chien guide d’aveugle ou chien d’assistance).

 

A qui vous adresser ?

 

La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH)

 

 

Pour plus d’information

 Service-Public.fr

 

Mise à jour : Juillet 2015

 

Les travailleurs sociaux d’IMA

logo IMA_