Favoriser le maintien à domicile

Les services suivants donnent le droit à cette réduction d’impôt :

  • garde d’enfants ;
  • soutien scolaire à domicile ;
  • aide au maintien à domicile auprès d’une personne âgée ou handicapée, garde malade (excepté les soins) ;
  • aide aux courses, au ménage, à la cuisine, au repassage, chauffeur.
  • Sont exclus de cette réduction les jeunes au pair de nationalité étrangère.

 

Les conditions pour en bénéficier

  • Etre un particulier assujetti à l’impôt sur le revenu
  • Etre fiscalement domicilié en France
  • Utiliser les services d’un salarié travaillant à temps complet ou partiel à sa résidence principale ou secondaire située en France.

 

Le montant de l’aide

La réduction d’impôt est égale à 50 % du montant des dépenses effectivement supportées, retenues dans la limite d’un plafond annuel de 12 000 €.
Ce plafond est majoré de 1 500 € :

  • par enfant à charge,
  • pour chaque membre du foyer fiscal âgé de 65 ans et plus.

Toutefois, le plafond augmenté de ces majorations ne pourra excéder 15 000 €.
Le plafond est porté à 20 000 € :

  • si au moins l’un des membres du foyer fiscal est titulaire de la carte d’invalidité de 80 % ou d’une pension d’invalidité de 3e catégorie

 

A qui s’adresser ?

Centre des impôts

 

Pour plus d’information

Centre Local d’Information et de Coordination

Service Public

 

Mise à jour : Juillet 2015

Les travailleurs sociaux d’IMA

logo IMA_