Qu’est-ce que l’aide à domicile ?

C’est l’ensemble des moyens permettant à toute personne de continuer à vivre dans son environnement tout en préservant les actes de la vie quotidienne. Réel enjeu politique et économique, différents dispositifs financiers sont mis en œuvre sur le terrain.

L’aide à domicile pour qui ? Comment ?

Pour les personnes âgées :

Demande de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (A.P.A) auprès des conseils généraux. C’est une aide attribuée aux personnes relevant d’un G.I.R* 1 à 4 dans le cadre d’une aide financière pour une aide à domicile, des aides techniques etc… afin de subvenir à l’ensemble des besoins de la personne.

Les Caisses de retraites accordent sous certaines conditions, des aides financières pour l’aide à domicile, la télé alarme, le portage de repas, l’amélioration de l’habitat, la sortie d’hospitalisation… Ces aides concernent les personnes qui relèvent du GIR 5 ou 6.

L’Aide sociale à domicile est destinée à une personne âgée vivant seule ou avec une personne ne pouvant lui apporter l’aide nécessaire, sous conditions des ressources établi par le Conseil Général. Elle est à demander auprès de votre mairie.

Dispositif  Sortir + : Aide au transport par le biais de chéquiers pré-financiers ou nominatifs. Sous conditions de percevoir une retraite complémentaire d’une caisse ARCCO (non cadres) ou AGIRC (cadres) et être âgé de 80 ans et plus. Adressez-vous à ces caisses complémentaires.

Dans le cadre d’une retraite complémentaire ou autres caisses de retraite, nous vous conseillons de vous rapprocher de leurs services afin de connaitre quelles sont les aides possibles.

Pour les personnes en situation de handicap :

La Prestation de Compensation du Handicap (P.C.H.) : Elle est destinée à compenser les conséquences du handicap par une aide humaine, technique, d’aménagement du logement. Il faut que le handicap ait été reconnu avant 60 ans et ne pas dépasser 75 ans. Le dossier est à retirer auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) de votre département.

Pour les enfants :

Nous vous orientons vers La Caisse d’Allocation Familiale (C.A.F) afin de vous renseigner sur vos droits dans le cadre de la PAJE (Prestations d’accueil du jeune enfant) ainsi que d’autres aides.

Tout public :

Les Mutuelles et assurances dépendances : possibilité d’aide financière en fonction du contrat de votre assurance dans le cadre d’un contrat dépendance.

Déductions fiscales dans le cadre d’un service d’aide à la personne (par une association ou emploi direct). Sommes à déclarer au niveau de la déclaration de revenus. Réduction ou crédit d’impôts possible selon les barèmes fixes. Rapprochez-vous de votre centre des impôts pour plus de renseignements.

Le CESU préfinancé est un moyen de paiement permettant de rémunérer des services à la personne. Renseignez-vous auprès de votre Comité d’entreprise ou votre employeur si vous pouvez en bénéficier.
Afin de faire la ou les demandes pour ces différentes aides financières, ne pas hésiter à faire appel au réseau et partenaires locaux de votre secteur. (CCAS, CLIC, conseil général, mairie…) afin de vous faire accompagner et conseiller dans ces démarches.

*G.I.R : groupe iso ressource précisant le degré de dépendance défini dans le cadre d’une grille regroupant l’ensemble des actes de la vie quotidienne.