Qu’est-ce que c’est ?

 C’est un soutien financier et humain apporté à un retraité ayant plus de 55 ans qui a été hospitalisé afin qu’il recouvre son autonomie.

L’ARDH est accordée pour une durée maximale de trois mois dans la période qui succède le retour à domicile. Elle est accordée sous condition de ressources et sert au financement d’aides à domicile mais aussi d’aides techniques comme le transport accompagné, la téléalarme, la pose d’un rehausseur de WC, de barres d’appui, etc. (dans les limites d’un plafond).

Dans ce cadre, un évaluateur professionnel se rendra à votre domicile pour évaluer vos besoins et proposer un plan d’aide personnalisé.

 

Qui peut en bénéficier ?

Pour bénéficier de l’ARDH, la personne doit répondre à certains critères :

  • être retraité du régime général, RSI, MSA ou fonction publique de plus de 55 ans;
  • avoir des besoins temporaires d’aide à domicile (ne pas être en famille d’accueil);
  • avoir des ressources mensuelles qui ne dépassent pas un certain plafond de revenus. Le taux de prise en charge est fonction des revenus déclarés.

Cette aide ne peut se cumuler avec d’autres prestations telles que :

 

Ou s’adresser ?

Afin d’obtenir cette aide, vous pouvez contacter avant le retour à domicile:

  • L’assistante sociale ou le cadre de santé de l’hôpital où vous séjournez.
  • Le service social de votre caisse de retraite (ex : CARSAT, RSI etc…)

 

Mise à jour Octobre 2016

Les travailleurs sociaux d’IMA

logo IMA_